hauts les coeurs

TEM ,exposition à Goviller été 2016 

sac à dos poumons
« Nous n’habitons pas des régions, nous n’habitons pas même la terre, le cœur  de ceux que nous aimons est notre seule demeure. » C. Bobin

Au départ existe la matière, une robe en velours bleu nuit datant de mon enfance – j’avais la permission de la porter pendant  les  veillées de noël . La robe bleue est  ma peau pour les grandes occasions. Elle est aussi portée pour se déguiser, alors elle devient costume pour faire semblant :  « on disait que j’étais… » .

Au départ existe un sentiment, l’amour –celui de ma mère. Il est don sacré, puits sans cesse débordant ," miracle d’être chaque jour entendue jusque dans ses silences ; il est la vie à l’état pur , aussi fine que l’air qui soutient les ailes des libellules."

Puis enfin, vient l’intention, une cartographie du cœur . La robe de velours  bleu porte le cœur cousu .Il est constitué de matières textiles issues de  trois générations de femme –mère fille petite-fille. Le cœur est anatomique : aorte, veine pulmonaire, oreillettes, ventricules .Chaque tissu a sa matière : éponge, soie, laine, cuir, velours, feutre.

coeur de robe


maison suspendue





Dimanche 2 octobre
Le décrochage des travaux  est le moment de tourner une nouvelle page de mon histoire .
Je demande à ma fille de découdre le coeur de la robe puis nous découpons le velours bleu pour en  fabriquer un contenant où pourra se lover le coeur .



La maison est décrochée du ciel et je décide de bruler les parois .
Il est enfin venu le temps de la reconstruction .



Articles les plus consultés