paysages intérieurs

l'étang de lindre 


L’idée du paysage  est ma compagne de route.
Tant l’immense panoramique que le minuscule détail .
Comment faire pour habiter le monde ?
La marche puis le dessin m'invitent à retrouver le sens concret de mon expérience du monde .
Il est des terres où je me promène physiquement ,dans lesquelles mon œil va capter un réel en mouvance . Cette réalité me submerge , m’habite . Je m’y noie .
Appréhender ce  paysage est le défi,  une fois rentrée dans l’atelier ...


travaux autour de cette idée :

écran paysage , peintures
rideau de papier de soie transparent
voiles superposés de perspectives fragmentées, encre de chine
potager gigantesque de légumes anciens cousus
cartographie « peau » de la Toscane
étang de Lindre cousu
parcours en forêt de la vierge 
lucioles sur l’arbre botanique, dessins et peinture

Toujours des grands formats pour entrer dans la carte postale de mon paysage intérieur
D'un "être là", debout , en pleine conscience, je veux témoigner.
Voir de loin ,puis se rapprocher, tisser son chemin coûte que coûte 


légumes anciens cousus

parcours dans la forêt de la vierge


écran paysage , papier de soi

lucioles sur arbre, botanique et lumière

voile de perspectives superposées

acrylique et couture , 2 paysages de Mossoux

Articles les plus consultés